Développement durable

Le bambou : une plante écologique et économique

Le bambou est une plante à croissance rapide, une vraie alternative au bois et à la déforestation.

A surface équivalente, le bambou produit 10 à 30% de biomasse annuelle contre 2 à 5% pour une forêt de bois. Cette croissance rapide combat la diminution de la couverture végétale donc la déforestation.

Le bambou génère 30% d'oxygène de plus qu'un arbre. Il favorise ainsi la réduction des gaz à effet de serre, aidant au ralentissement du réchauffement climatique.

Avec son important réseau de rhysomes et sa vaste canopée, le bambou empêche le ruissellement et lutte contre l’érosion des sols.

Le bambou consomme beaucoup de nitrates, il est une solution dépolluante pour des sols saturés.

Le bambou produit 20 fois plus de « bois » utilisable que les autres arbres, sur une même zone. Après une période initiale de 7 ans (au lieu de 40 ans pour un arbre) le bambou coupé tous les ans se régénère seul.

Le bambou, plante pionnière, peut se cultiver sur des sols appauvris par une agriculture intensive. La récolte sélective ne tue pas la plante, qui continue à maintenir le sol.

Le feuillage dense du bambou génère une litière importante qui nourrit naturellement le sol. Le bambou contribue à la reconstitution et l'enrichissement des sols épuisés.

Le bambou : un matériau esthétique et pratique

Le bambou est un matériau naturel. Tous nos produits (mobilier intérieur et abris de jardin) sont réalisés dans diverses variétés de bambou : gigantochloa apus, ori, wulung…

Comme le bois, le bambou peut changer de couleur avec les rayons UV, il a tendance à s’éclaircir et peut également naturellement se fendre. C’est une matière vivante que l’on peut traiter chaque année avec une lasure anti-UV pour redonner rapidement un coup de neuf et un aspect doré.

L’aspect naturel et épuré du bambou apportera une ambiance chaleureuse qui saura parfaitement trouver sa place dans votre jardin.